LE MOMENT PRESENT

"La seule chose qui existe, c'est le moment présent. Le reste n'est pas. 

Tout ce qu'on aura jamais à envisager dans cette vie est l'instant présent ; la réponse, la force, l'action, ou la ressource juste se présenteront lorsqu'on en aura besoin.
Pas avant, pas après". 
Eckhart Tolle

Sur cette photo, un instant simple et vécu. Ce n'est pas une jolie photo que j'aurai pu trouver sur internet, beaucoup plus précise, mieux cadrée, avec de jolies lumières. Pourtant elle a pour moi cette saveur particulière ; celle d'avoir pris le temps de l'immortaliser. Cette photo a la saveur de l'arrêt fait devant la beauté du paysage. Un arrêt physique, j'ai stoppé ma promenade, mais aussi l'arrêt du temps. Je suis restée à contempler ce paysage en étant pleine de gratitude pour la vie, qui me laissait apercevoir de tels cadeaux. J'ai réalisé que la vie était si belle pour qui voulait bien la voir! Ou plutôt pour qui prenait le temps de la voir... Le temps s'est arrêté pendant une minute ou une heure alors que je restais là, non seulement à contempler le paysage mais aussi à contempler le moment, à me contempler moi, mon intérieur. En se faisant, j'ai commencé à prendre conscience de mon corps, soutenant mais fatigué, et aussi de mes émotions ; la joie, la gratitude, le mouvement de vie. Prendre cette photo n'a pas été un simple instant dans une course effrénée qui peut être notre quotidien, elle a été l'instant du moment présent.

Je vais parsemer cet article de photos que j'ai prises avec mon téléphone. Elles ne sont pas d'une grande qualité mais ont en commun d'être symbole de moments de présence pour moi.

Le Moment présent, une quête

2018 est une année sous le signe du moment présent pour moi ; toutes mes expériences me ramènent à ça, quoi qu'il arrive. C'est le grand enseignement de la vie que je suis actuellement en train d'intégrer. Et je vous écris en ce moment en tant qu' "apprentie de la vie", et non en personne accomplie. Nous serons toujours en chemin, tout au long de notre vie. Prenez cet article là où vous en êtes dans votre cheminement, sans jugement envers vous même ou envers les autres.
Je vis cette recherche du moment présent comme une quête ; la quête du "moi", le moi véritable, l'être à l'intérieur de moi. Je suis parfois à son contact, et à ces instants je me sens complète et en harmonie. Ce sentiment disparaît dans le retour au quotidien et à la liste des choses à faire, mais plus je travaille, plus souvent je retrouve ce sentiment d'être moi complète et entière, sans être dissociée pour réussir à tout réaliser. C'est un travail très exigeant, il est parfois difficile, et je ne suis pas excellente... mais je suis en chemin. C'est ce qui compte.
Mon allié dans cette quête ? Le Pouvoir du Moment Présent, d'Eckhart Tolle.
Et dans ce livre, ce passage qui m'a marquée comme une évidence : 

"La seule chose qui existe, c'est le moment présent. Le reste n'est pas. Tout ce qu'on aura jamais à envisager dans cette vie est l'instant présent ; la réponse, la force, l'action, ou la ressource juste se présenteront lorsqu'on en aura besoin. Pas avant, pas après". 

Être pleinement présent permet d'être aligné et juste en tout temps, et s'installer dans le moment présent nous offre la possibilité d'être en paix. Ni plus, ni moins. Pour moi, ce sentiment de paix est très précieux, c'est ce qui me pousse à continuer. La paix permet de ne plus se soucier de demain ou d'hier, mais seulement de ce qui se passe ici et maintenant. Et c'est une vraie libération. Alors, pendant que vous lisez cet article, prenez le temps de détailler la pièce où vous êtes, de la regarder attentivement. Et vous? Comment vous sentez vous dans votre corps? Et vos émotions? Ce qui se passe ici et maintenant est la seule chose qui importe, prêtez y attention juste un instant.

 

Comment accéder à "l'ici et maintenant?"

C'est ce que la Communication Animale me permet d'expérimenter. En formation, j'apprends aux stagiaires une méditation ancrée dans le moment présent, dans l'ici et le maintenant.
J'ai défini deux qualités principales pour réussir les communications : l'ancrage et l'alignement (tout le détail ici) Ce sont les premières capacités à développer pour démarrer la communication animale.
Ces deux qualités se développent au travers d'une méditation spécifique, et elles ont pour point commun de toutes les deux vous ramener dans le moment présent, ICI ET MAINTENANT. Vous ne pouvez réussir pleinement les communications (mais aussi votre vie...) qu'en étant présent. Comment?


En passant par le corps. Souvent, nous sommes prisonniers de notre mental/notre égo, cette petite voix incessante, qui tourne en boucle et pédale dans notre tête dès que l'on tente de méditer, ou simplement que l'on se pose tranquillement. Chacun de nous a différentes stratégies pour l'éviter. Que faites vous dès que vous avez une minute de libre ? Personnellement, je regarde mon téléphone... ou je pense à tout ce que j'ai à faire et je panique. Et vous?! 
Il faut essayer de sortir de ce mental, et une des solutions est de passer par notre corps.
Eckhart Tolle explique que "le corps peut devenir un point d'accès au domaine de l'être. Pour démobiliser la pensée compulsive, il faut détourner votre attention de la pensée pour la diriger vers le corps, là où vous pouvez d'emblée sentir l'Etre sous la forme du champ énergétique invisible qui donne vie à ce que l'on perçoit comme le corps physique. [...] Personne n'a connu l'éveil spirituel en niant son corps, en se battant contre lui ou en sortant de lui. Le corps énergétique est le chemin qui conduit à la Source en vous"

 

 

Pratiquer une activité physique en conscience permet de revenir au corps et à la présence. Pour moi c'est la danse, qui me permet d'accéder à la "Source", à mon moi véritable et mon être profond. Cette photo témoigne d'un instant vécu très fort de connexion avec moi même, d'alignement et de présence.

Prenez le temps ici et maintenant de faire un scan corporel : partez de votre tête jusqu'à vos pieds, et essayer d'observer toutes vos sensations physiques, sans les juger ou chercher à les changer. Il faut juste conscientiser qu'elles sont là. Peu importe ce que vous êtes en train de faire, prenez une minute pour le constater. Et ensuite sentez la différence dans votre corps et dans votre qualité de présence une fois que c'est fait... Radical non? C'est cet état qu'il faut chercher au quotidien. 

 


La présence au corps permanente permet de se libérer du mental. Cela vous permet de vous remettre dans l'ici et maintenant, car votre corps, au contraire du mental est toujours dans le moment présent. Le travail sera d'essayer de garder cette présence au corps en tout temps et en tous points, en particulier quand vous êtes aux prises avec votre mental. Cela vous permet d'agir de façon juste et dans le respect de vous même. Plus vous serez présents à votre corps, plus vous serez ancrés et alignés, qui sont deux qualités indispensables pour cheminer sereinement en ce monde.

A chaque moment où je me suis sentie complète, en paix, en harmonie et où j'ai senti des instants de bonheur, je me trouvais dans la nature, ce qui me remettait systématiquement en lien avec mon corps. Tous ces moments de bonheur et de paix sont associés à des moments de pleine présence à mon corps et à mes sensations (ainsi qu'aux êtres qui m'entouraient).

 

 

 

Je vous conseille donc fortement de sortir dans la nature, de marcher, de méditer en nature, de vous connecter à celle-ci. La nature nous aide à s'ancrer et à être présent ; laissez la vibrer autour de vous, et prenez le temps d'être en présence au sein de celle-ci, cela vous rechargera et vous donnera beaucoup de force. Les animaux sont également d'une grande aide pour cela.
Je me sens toujours très différente après les balades en pleine nature.
Cette photo a été prise aux premiers fleurissements du printemps, où j'ai pu aligner mon corps avec l'émergence de la nature.

Le mental, la peur et l'amour

Le mental revient quand quelque chose va de travers, une perte, émotions fortes ou un bouleversement. Votre conditionnement réactive une réaction involontaire automatique dictée par l'émotion sous-jacente à l'état de conscience identifiée au mental : la peur.
L'émotion motrice du mentale est la peur. La peur est une émotion utile, qui sert à se protéger, mais elle est sur-développée actuellement. Le monde, les humains vivent dans la peur. On se bloque, on n'ose pas avancer et le mental est prédominant de tout. Nous faisons avec notre tête, en oubliant le corps qui est normalement le "véhicule terrestre" nous servant à concrétiser les actions. Beaucoup d'entre nous vivons en contradiction avec notre corps. C'est sur ce point qu'il faut travailler pour accéder à l'harmonie et la paix. Quand vous êtes dans vos peurs, prenez le temps de revenir dans votre corps et d'observer ce qui se passe : la peur est une émotion qui va vous délivrer un message puis s'en aller comme elle est venue, et ce message passe par le corps. Si on ne l'écoute pas, le message va s'installer et rester, ce qui provoque les maladies ("mal-a-dit").
Cet article l'explique très bien, de façon ludique : comment accueillir une émotion

 

L'état de présence permet donc à la peur de s'en aller. Mais finalement l'état de présence, il provoque quoi chez nous? Eckhart Tolle parle du lien à la Source, la source de ce qui est. Cette source n'est autre que l'Amour. L'amour universel et inconditionnel qui tient les êtres ensemble, celui qui nourrit tout un chacun, celui qui permet d'avancer en toute confiance. 
Nous sommes des êtres d'Amour, c'est l'essence de notre être. Eckhart Tolle dit : "La peur n'existe qu'en l'absence d'Amour". Si l'Amour est, il n'y a de place pour rien d'autre... Il faut se remettre dans cet état de présence, qui nous relie à la Source, cette énergie d'Amour et alors il n'y a pas de place pour la peur : elle disparaît. 
La paix peut donc apparaître lorsqu'on est dans le moment présent, connecté à cette Source d'Amour.

Extrait d'un message reçu lors d'une méditation en forêt, photo prise à l'instant même : 

"Écoute les arbres, 

Ils t'enseigneront ;

La puissance de la forêt, 

La beauté de l'instant, 

La sagesse du temps, 

Écoute les arbres."

l'impact du moment présent

Finalement, la présence au corps permet de développer l'amour de soi, la confiance en soi, la présence à soi, et toutes ces qualités indispensables au bon fonctionnement de ce monde. Chaque être est unique, et vous avez tous des qualités dont le monde a besoin. Prenez en conscience : se remettre dans son corps permet de vous faire un cadeau mais aussi de faire un cadeau au monde, aux autres. Le monde a terriblement besoin de gens conscients, et la conscience passe par le corps. En étant en accord ("à-corps") avec vous, vous permettez aux autres de l'être avec eux-mêmes. En étant présent avec votre corps, vous laissez un espace de présence aux autres, pour qu'ils soient eux aussi en contact avec eux mêmes. Et les interactions entre humains conscients permettent d'élever le monde, chaque jour un peu plus. Il s'agit de faire votre part ; trouvez votre paix et vous permettrez aux autres de la trouver. En cheminant sur vous, vous faites avancer le monde. Ne cherchez pas à changer les autres, à "sauver" les autres mais travaillez sur vous même ; le cheminement passe par vous, et la porte d'entrée de ce cheminement est la présence au corps, dans le moment présent.

Écrire commentaire

Commentaires: 0